Musique et danse

Avant même le travail de création au mois de mars, les étudiants ont commencé, depuis l’automne 2015 et à la demande du chorégraphe, à étudier les deux musiques utilisées, Les Fonderies d’acier de Mossolov et Workers Union d’Andriessen. Marie-Claire Hiron, enseignante au conservatoire à rayonnement régional d’Angers, assure cette première découverte des œuvres par un repérage auditif des éléments récurrents, une analyse sur partition ou encore l’apprentissage, par cœur, de phrases musicales thématiques. N’oublions pas qu’Aurélien Richard est musicien de formation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *